background
©Hugues Duchêne

CALIGULA / JE SUIS ENCORE VIVANT

Baptiste Dezerces - Juste avant la compagnie

En 2023, la folie et la tyrannique de Caligula n’a pas fini de sévir. Baptiste Dezerces ressuscite « le monstre » et « l’ange » que chacun de nous porte en soi.

 

Caligula / Je suis encore vivant est un spectacle théâtral, basé sur l’adaptation de la pièce Caligula d’Albert Camus.

 

"Non, Caligula n'est pas mort. Il est là, et là. Il est en chacun de vous. Si le pouvoir vous était donné, si vous aviez du cœur, vous le verriez se déchainer " écrivait Albert Camus. 

 

Caligula, est d’abord un personnage endeuillé, refusant ce choc universel que provoque la première rencontre avec la mort. Caligula devient alors acteur et metteur en scène d’un spectacle tragique, drôle et sanglant dont lui seul maîtrise la logique. 

 

NOTE DE MISE EN SCÈNE

Caligula est l’expression morbide de nos désirs les plus enfouis. Sa colère est légitime. Vouloir renverser ce monde absurde, où le virtuel, l’apparence a pris le dessus, où le débat est impossible, où l’hypocrise est la norme, c’est légitime. Alors Caligula renverse le monde, qui l’a bien mérité. Et quand plus rien n’aura de sens, sa démonstration sera complète. Je comprends son argumentaire. Il me paraît indispensable d’analyser son argumentaire, avant que cet argumentaire ne s’exprime dans vie réelle à coups de grenades et de cocktails Molotov. Montrer tous les éléments qui compose la bascule de cet jeune homme beau et aimé de tous vers la tyrannie, pour mieux la comprendre et l’accepter.
 

JUSTE AVANT LA COMPAGNIE : 

Juste avant la compagnie a été créée en 2010 par Lisa Guez et Baptiste Dezerces. En 2020, après la création de plusieurs spectacles primés, la formation se sépare en deux structures administratives, et Baptiste Dezerces metteur en scène et comédien, dirige à présent Juste avant la Compagnie. 
La continuité du travail de Juste avant Compagnie est de monter des textes forts, d’auteurs considérés comme des classiques, en les actualisant radicalement, et en insistant sur la proximité entre les acteur·rices et le public. Les thématiques abordées gravitent autour de la notion de transgression dans le monde contemporain. Son esthétique est résolument moderne : scénographie épurée, univers et costumes contemporains, parité dans la distribution, et liberté créatrice du jeu des acteurs.

 

DISTRIBUTION : 

Texte: Albert Camus

Mise en scène : Baptiste Dezerces

Avec : Valentine Bellone, Baptiste Dezerces, Paul Fougère, Nelly Latour, Guillaume Motte

Scénographie : Diane-Line Farré

Création sonore : Charlely Mahaut

Régie : Manon Garnier et Quentin Pallier