background

Nous allons bien #1 Les hauts parleurs

Festival

Temps fort dédié aux écritures contemporaines.

 

 

Pour la première édition du Festival « Nous allons bien », le Nouveau Gare au Théâtre s'associe au collectif à mots découverts et à son festival Les Hauts Parleurs pour programmer ensemble ce temps fort dédié aux écritures contemporaines. 


Parce que les écritures scéniques d'aujourd'hui sont vivantes, audacieuses, profondes. Parce qu’elles sont un levier passionnant pour comprendre, témoigner et construire des mondes. 

 

Deux semaines pour expérimenter et partager l'écriture avec tous les publics, d'un bout à l'autre du parcours, des premiers feuillets jusqu'à la scène… 

Deux semaines pour découvrir ensemble de nouveaux horizons au travers de mises en voix, spectacles, rencontres, débats, ateliers et performances. 

L’encre n’a pas séché et déjà des paroles résonnent. 
Alors oui, Nous allons bien.
 
 
 

DU JEUDI 02 DÉCEMBRE AU SAMEDI 11 DÉCEMBRE

 
PROGRAMME
 
~~

 

jeudi 2 décembre

• 19h : lecture « Et après » de Marilyn Mattéi - salle Valérie Dréville

• 20h30 : Berck Plage – Cie play - salle Yoshi Oïda

 

Vendredi 3 décembre

• 19h : Visite du théâtre guidée par notre correspondant auteur - Proposition de Matthias Claeys – avec le collectif à mots découverts

• 20h : Berck Plage – Cie play - salle Yoshi Oïda

 

Samedi 4 décembre

• 15h : lecture « Habitam eternam » de Caroline Leurquin - salle Yoshi Oïda  

• 17h : La Récolte 2021– goûter de présentation en présence des auteur. ices - espace Claudine Galea

• 19h :  Didascalies -Benjamin Forel - salle Valérie Dréville

 

jeudi 9 décembre

• 20h : Les Enfants éblouis – Cie (&) So Weiter - salle Yoshi Oïda

 

Vendredi 10 décembre

• 19h : Visite du théâtre. 

• 20h : lecture « Marcher tout droit est un combat » de Simon Grangeat - salle Valérie Dréville

 

Samedi 11 décembre

• 15h : carte blanche par notre correspondant d'auteur Matthias Claeys

• 17h : « La fin des jours le jour de toute fin » - Catherine Froment - salle Y. Oïda 

• 19h :  lecture « Ce qui arrive à Francis Lhomme » de Tristan Choisel - salle Valérie Dreville

 
 
Tous les jours : Présence de la brigade d'auteurs, librairie et restauration sur place. 
 
Autour des spectacles ou Action culturelle : Le collectif A mots découverts organise des ateliers de pratique de la marionnette et de l 'écriture, ainsi que des ateliers de débat dramaturgiques et de mise en voix avec le lycée Jean Macé. 
 
~~

 

 
 
 

Le collectif à mots découverts

 

Le collectif à mots découverts regroupe une cinquantaine d’artistes comédien.nes, metteur.euses en scène et dramaturges réuni.es autour de la découverte et de l’expérimentation de l’écriture théâtrale d’aujourd’hui. Il propose aux auteur.trices un espace d’accompagnement critique dans le temps de l’écriture en partenariat avec des lieux franciliens, afin de confronter les textes à une première écoute, une première mise en voix et une première réalité scénique : séances de travail à la table, chantiers d’expérimentation au plateau, résidences accompagnées, lectures publiques, stages de formation. Son comité de lecture lit quelques 300 textes par an. Il organise tous les deux ans le festival Les Hauts Parleurs.

 

Patrick Azam (comédien) ; Brice Beaugier (comédien - metteur en scène) ; Xavier Béja (comédien – metteur en scène) ; Alice Benoit (comédienne) ; Elise Blaché (dramaturge) ; Gautier Boxebeld (comédien) ; Delphine Brual (comédienne) ; Arnaud Carbonnier (comédien) ; Anaïs Chartreau (comédienne – metteuse en scène - dramaturge) ; Emilie Chertier (comédienne) ; Michel Cochet (dramaturge - metteur en scène – comédien) ; Françoise Cousin (comédienne - metteuse en scène) ; Pierre Cuq (comédien – metteur en scène) ; Geoffrey Dahm (comédien - auteur) ; Benoit Di Marco (comédien – metteur en scène) ; Olivier Dote-Doevi (comédien) ; Roxane Driay (comédienne - metteuse en scène) ; Carole Drouelle (metteuse en scène) ; Louise Dudek (metteuse en scène) ; Jean-Yves Duparc (comédien) ; Amélia Ewu (comédienne) ; Jérôme Fauvel (comédien) ; Antoine Formica (comédien) ; Isabelle Fournier (comédienne) ; Christine Gagnepain (comédienne) ; Nicolas Gaudart (comédien - metteur en scène) ; Sylvie Gravagna (comédienne - autrice) ; Olivier Hamel (comédien) ; Corine Juresco (comédienne – metteuse en scène - dramaturge) ; Christophe Labas-Lafite (comédien) - Clémence Laboureau (comédienne) ; Hervé Laudière (comédien) ; Michèle Laurence (autrice – comédienne) ; Tien Lê (comédien) ; Carole Leblanc (comédienne - dramaturge) ; Clémentine Lebocey (comédienne) ; Laurent Lévy (comédien - metteur en scène) ; François Macherey (comédien) ; Cécile Métrich (comédienne) ; Claire Mirande (comédienne) ; Véronique Muller (comédienne) ; Taïdir Ouazine (comédienne – metteuse en scène) ; Léa Perret (comédienne - autrice) ; Axel Petersen (comédienne) ; Richard Pinto (comédien) ; François Rancillac (metteur en scène) ; Lola Roskis-Gingembre (comédienne) ; Maud Roulet (comédienne) ; Maxime Séchaud (metteur en scène - comédien) ; Ghita Serraj (comédienne) ; Nicolas Senty (comédien) ; Johanne Thibaut (comédienne) ; Faustine Tournan (comédienne) ; Jeanne Vimal (comédienne).

 


 

Le Nouveau Gare au Théâtre

 

Le Nouveau Gare au Théâtre, véritable laboratoire de création, est un lieu ouvert qui permet la mise en mouvement des idées, des pensées esthétiques et des formes artistiques ; un lieu de vie et de proximité qui favorise la rencontre entre les compagnies et le public. Lieu de résidence, le Nouveau Gare au Théâtre propose au public une programmation pluridisciplinaire avec une dominante autour de la création contemporaine et de l’émergence (théâtre, danse, poésie, musique, performance) ainsi qu’un large éventail d’ateliers proposés à tous les publics (enfants, ados, adultes). Dans ce contexte, Diane Landrot et Yan Allegret, à la co-direction du lieu depuis septembre 2019, développent un projet basé sur l’accompagnement de l’émergence, l’implantation territoriale et le soutien à l’écriture contemporaine. Le Nouveau Gare au Théâtre fonctionne comme une pépinière permettant à chaque compagnie/artiste en résidence d'échanger avec l'équipe du théâtre et les acteurs du territoire. Les équipes sont accompagnées dans le montage et le suivi de leur production. Depuis octobre 2020, un espace pour les autrices et auteurs a été créé. Gratuit et sans sélection, l’espace Claudine Galea accueille en semaine aux horaires d’ouverture du lieu tout projet d’écriture. Il est à ce jour le seul espace permanent dédié à l’écriture dans un théâtre.